Le blog Hoyado

Retrouvez l'actualité du référencement payant.

Google bloque vos pubs. Comment s’en sortir ?

Annoncé au début du mois la firme de Mountain View intégrera en 2018 dans Chrome son propre bloqueur de publicité à l’image du très célèbre Adblock. Afin de fournir la meilleure navigation possible à ses utilisateurs, ce bloqueur de publicité devrait filtrer les pubs les plus intrusives mais aussi les propres pubs de notre très cher moteur de recherche ! Mais rassurez-vous tout n’est pas perdu. Il existe des solutions et votre agence Google, Hoyado va tout vous expliquer.

 

Les formats de pub rejetés

 

Le géant du web fait partie de la coalition « Better Ads » composé notamment de Facebook ou encore de Procter & Gamble. Google a donc décidé de bloquer les publicités en ligne qui ne répondent pas aux standards de la coalition. En voici une courte liste : les annonces qui ne peuvent être ignorées qu’au bout de 10 secondes et qui bloquent l’accès direct au contenu recherché, les pop-ups qui apparaissent soudainement lorsque qu’on scroll ou non la page, les vidéos qui se mettent en route toutes seules seront aussi rayée de la carte ainsi que les pubs qui couvrent une bonne partie de la page de destination, gênant ainsi la navigation. Pour résumer toutes les pubs qui sont identifiées comme intrusives et poussent les navigateurs ou même vous-même à télécharger un Adblocker.

 

 Google adblocker

 

Comment être Google Ads Friendly ?

 

Pour être «Google Ads Friendly», il est important de faire preuve d’empathie et à l’image d’un UX Designer de se mettre à la place de l’internaute. Posez-vous la question suivante : « Est-ce-que ce format est gênant pour la navigation de ma cible ? » avant de l’appliquer. Les gabarits de pubs qui sont jugés les moins intrusifs par les internautes sont les interstitiels. Cette petite barre qui se retrouve souvent en haut ou bas de page est parfaite pour garantir  un confort de navigation aux internautes. Dans le cas où vous désirez subtilement attirer l’attention de vos visiteurs. Préférez le format Takeover, qui créera une animation un bref moment au-dessus de votre page. Il faut bien entendu ne pas abuser de ces formats au risque que ces derniers gênent la navigation et le temps de chargement de vos pages.

 

Compte tenu de la position dominante de Google sur le marché de la recherche web avec plus de 90% de part de marché, nul doute que cette décision impactera fortement les petits sites dont la survie dépend des revenus publicitaires. Est-ce que les résultats de recherche seront influencés par ce nouveau standard ? Une question qui reste pour le moment sans réponse. Reste plus qu’à réorganiser les formats d’annonces publicitaires dans l’espoir de ne pas être bloqué par le moteur de recherche.

Les nouvelles tendances 2017 de l’e-tourisme
Infographie : Soldes d'été édition 2017

Sur le même sujet:

Commentaires

 
Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 26 mars 2019

Image Captcha

Nous contacter

pictoh1+33 (0)6 37 69 61 20

Nous contacter par mail

Les derniers articles

26/02/2018 /
La vitesse de chargement des pages sur mobile sera...
18/01/2018 /
Google AdWords retirera en février la possibilité ...
    1. Nom*
      Veillez renseigner votre nom.
    2. Société*
      Veillez renseigner votre société.
    3. E-mail*
      Veillez renseigner votre email.
    4. Tel
      Veillez insérer votre numéro de téléphone
    5. Sécurité
      Sécurité
      Clé invalide